Le regard du chien d’assistance Midas, par Hélène

Le regard du chien d’assistance Midas, golden retriever de 3 ans, m’assiste dans mon quotidien depuis 1 an et 3 mois.

De mon côté, j’essaie de lui faire vivre une vie sympathique de chien bien dans ses pattes. Nous sortons beaucoup, il fait des bêtises de canidés et dès que l’occasion se présente, Midas joue avec ses congénères pendant que je discute avec les bipèdes.

Évidemment, Midas attire l’attention avec sa cape de super héros, sa bouille de trop gentil.

Les gens sont admiratifs quand il enlève les manches du manteau, ferme les portes, ramasse ce que je fais tomber même quand c’est une pièce d’un centime d’euro ou un smartphone,…

Mais après tout, il a été éduqué pour ça ! Les deux ans de travail sont visibles.

En revanche, peut-on éduquer un regard ?

Je vous explique: plusieurs fois et très tôt dans notre relation, des propriétaires de chiens, dont des golden, m’ont fait des remarques sur son regard : « Oh! Comment il vous regarde! », « On dirait qu’il est amoureux ».

Bien sûr, les autres chiens regardent aussi leurs maîtres avec bienveillance mais pas avec cette intensité qui lui donne un air de chien transi d’amour.

Très difficile à capter sur une photo car l’appareil le dérange.

Bon, parfois, j’ai l’impression que c’est de son sac de friandises dont il est amoureux.

Mais non, pas seulement !

Je fais bien sûr de l’anthropomorphisme en me disant que son regard veut dire à la fois « je t’aime » et « qu’est-ce que je peux faire pour toi? ».

Mais ce qui est sûr, c’est que d’aucun ne m’a jamais regardée ainsi, que ce soit chat, chien ou mari. « ... l’amour dans le cœur d’un chien, c’est le plus grand amour qu’il soit ».

C’est d’autant plus vrai quand il s’agit d’un chien d’assistance.

BCEE LULL LU64 0019 3555 4989 4000