Obao, un Handi’chiens d’assistance à fonctions multiples!

 

Depuis qu'Obao fait partie de la famille, Théo se sent plus grand, il la présente à tout son entourage (famille, école, ergothérapeute, orthophoniste, etc.) comme SON chien, la tient en laisse sur le chemin de l'école, lui donne les commandes "assis" "dit boujour" etc et est tout fier de voir Obao obtempérer.

Il interagit de plus en plus avec elle au niveau tactile et verbal (lui qui a un grand retard de langage). Il l'enlace, s'allonge à ses côtés, l'interpelle, partage son fauteuil... ou va la rejoindre dans son panier. Il s'inquiète de sa présence quand exceptionnellement elle ne fait pas partie du trajet avec nous.

Tout récemment, Obao a mis sa belle cape Handichien pour la visite annuelle chez le Dr Pizon, pédiatre du Service d’Evaluation et de Rééducation Fonctionnelles de la Kannerklinik. Théo était ravi de la présence d'Obao... au point d'en avoir oublié la raison première de notre visite à l'hôpital :-). La pédiatre était impressionnée par les progrès de Théo et par le calme, la douceur et la bonne éducation d'Obao.

Pour Sandra, le chemin se fait doucement mais sûrement. En effet, Sandra est traumatisée suite à de multiples ruptures d'attachement. En arrivant dans notre famille, elle a d'ailleurs dû quitter Aida, son chiot, qui lui avait été offert quelques mois plus tôt. Résultat, depuis qu'Obao nous a rejoint, Sandra, qui a peur de s'attacher de par son parcours, a jeté son dévolu sur Cookies, doudou chien qu'elle ne quitte plus. Ce que Théo s'autorise avec Obao, Sandra le reproduit avec Cookies. Par contre spontanément Obao va vers elle et vice versa, Sandra aimant tout particulièrement les bisous baveux d'Obao. Grâce à Obao, nous allons aussi régulièrement en forêt, ce qui n'est pas évident avant, Sandra ayant peur de la forêt. Mais heureusement Obao fait diversion et m'aide à retrouver Théo et Sandra lors de nos parties de cache cache entre les arbres.

Obao adore aussi participer aux jeux des enfants et quand le niveau d'énergie augmente lors de séances de chatouilles, ou de "attrape-moi", Obao vient se joindre à nous au plus grand plaisir des enfants.

De son côté Kim, lors de ses visites du weekend, adore promener Obao demandant systématiquement à avoir la laisse et les friandises pour "maintenir" sa bonne éducation. Il apprécie la responsabilité d'être la personne de référence lors de ces promenades.

Durant les vacances de fin d'année, ma mère, Suzanne, nous a rendu visite. Elle qui a peur des chiens, a eu droit au baptême du feu dès son arrivée à l'aéroport. Les bagages occupant le coffre, Obao a pris place entre Sandra et Suzanne. Résultat, Obao s'est allongée sur les genoux de Suzanne qui n'a pu que constater combien Obao est calme et douce. Son verdict : Obao est le chien le plus adorable qui soit... et suite à l'arrivée de Suzanne, Obao a pris 1 kg en une semaine. Quand j'ai tenté de réprimander ma mère pour qu'elle cesse de la nourrir... son excuse était qu'elle ne pouvait pas résister au doux regard d'Obao !

De mon côté, sa présence au bureau crée une dynamique très positive, tous les collaborateurs faisant un crochet par mon bureau pour pouvoir dire bonjour à Obao s'extasiant sur son joli regard et sa belle robe chocolat.. Lors d'un entretien délicat avec un bénéficiaire - bénéficiaire qui a peur des chiens - Obao s'est spontanément couchée à ses pieds et lors des moments difficiles, a mis sa tête sur les genoux du monsieur qui l'a caressée naturellement sans crainte, ce qui semble l'avoir aidé à s'apaiser.

En conclusion l'arrivée d'Obao a eu un effet bénéfique sur toute notre petite troupe... hormis les chats qui se sont malgré tout habitués à sa présence. Encore un tout grand merci à Asa Asbl et Handychien pour ce beau cadeau de fin d'année.

Isabelle